vendredi 16 octobre 2015

Ecrire sans souffrir

Parfois, on a du mal à écrire.

Pas tant dans la formulation des idées que dans le geste de l'écriture. Le geste est inconfortable, voire douloureux... Tant pour un enfant que pour un adulte.

Heureusement, il existe une solution : la rééducation à l'écriture.
Voici un exemple frappant (enfant intellectuellement précoce de 9 ans au moment de la rééducation):
Avant
Après 5 séances de 1h
Concerné-e par le sujet, envie d'en savoir plus ?
Contactez Bénédicte Marais Viac au 06 16 82 47 75, formée par Danièle Dumont.